Bruit ordinaire

Si nous pouvions parfaitement appréhender et sentir toute vie humaine ordinaire, ce serait comme entendre l'herbe pousser ou battre le cœur de l'écureuil et nous ne pourrions survivre à ce rugissement tapi de l'autre côté du silence

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Bruit ordinaire

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS