Pensée du jour

Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Pensée du jour

Commentaires

  • Exactement, ce n'est pas QUI sont mechants, mais QUI sont ceux qui accepte la mechancete.

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS