Renaissance

Je t'ai retrouvé
Comme notre premier été
Tu as su sécher mes larmes
Qui étaient là comme des armes
Tu as su panser mon coeur
Avec toute ta douceur
Mon sourire et mon rire
A nouveau illuminent tes mires
Et mon coeur s'éprend de ta chaleur
Tout contre ton coeur

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Renaissance

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS