Amour, amour quand tu nous tiens

Il était tellement obsédé qu'à la fin il sautait même des repas.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Amour, amour quand tu nous tiens

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS