Avides de plaisir nous avons appris à pleurer :
Affamés par la vie nous avons appris à mourir.
Le coeur est un musiciens triste,
Il chante le blues :
Eternellement.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Blues

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS