Inconnu, dix de retrouvé

On dit que la nature a horreur du vide, mais c'est faux. C'est l'être humain qui a horreur du vide , et qui veut à tout prix remplir tous ces doutes par des explications. Nous oublions que l'interrogation est porteuse d'ouverture pour le coeur et l'esprit , alors que le point d'exclamation est une fin en soi.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Inconnu, dix de retrouvé

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS