Regard perdu

Maman, dis-moi pourquoi
Les gens sont si méchants
Il y a si longtemps
Que je n'ai pas aimé
Que j'ai oublié
Comment exister

Maman, j'ai le désespoir
Derrière mon caban
Les cheveux au vent
Enfoui dans le noir
Je cherche en vain
Quelqu'un qui me dise
"Vis de ton espoir"

Il y a si longtemps
Que je n'ai pas vu
Un regard perdu
Dans cette foule immense
Il y a si longtemps
Que je ne sais plus
Même pas dire au revoir
Je n'ose plus bouger
Partir au hasard
Vouloir rencontrer
Un ami d'un soir

Maman, j'ai le désespoir
Derrière mon caban
Les cheveux au vent
Enfoui dans le noir
Je cherche en vain
Quelqu'un qui me dise
"Vis de ton espoir"

Je n'ose même plus
Confier au parloir
De ma prison ouverte
Fuir par la fenêtre
Vous voulez que je parte
Mais dites-le vite
Et je partirai
Loin, très loin d'ici
Où les gens comme vous
N'existe que dans les rêves
Des cauchemars que l'on fait
Quand on se réveille

Jean-marc Bouju - Septembre 1980

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS