La vie est un voyageur qui laisse traîner son manteau derrière lui, pour effacer ses traces.