Aimer quelqu'un pour son apparence, c'est comme aimer un livre pour sa reliure