Dans un régime fasciste, on n'apprend pas "je suis, tu es" mais "je hais, tu suis".