Pour arranger une palabre,
on n'apporte pas un couteau qui tranche,
mais une aiguille qui coud.