Nous, les adultes, nous perdons chaque jour un peu de nous-mêmes, incessamment, doucement.