La pensée du jour ne peut-elle être autre que le miroir de notre journée qui commence ?