La tyrannie du choix

Comment se fait-il que cette multiplication de choix, par lesquels nous sommes censés pouvoir individualiser davantage notre mode de vie et le rendre parfait, ne conduise pas à une satisfaction accrue, mais à plus d'angoisse et à de plus vifs sentiments d'insuffisance et de culpabilité ?

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

La tyrannie du choix

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS