Savoir rester à l'apache

Les peuples à la peau foncée redoutent la naissance d'un enfant trop pâle
Et les plus grands auteurs sioux ont d'ailleurs très bien décrit l'angoisse de l'apache blanche.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Savoir rester à l'apache

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS