Pensée du jour

Quand l'on aime sincèrement et intégralement l'on s'oublie pour être l'Autre.Ce qu'on aime ne compte pas ce qu'on déteste ne compte pas il n'y a que ce qu'aime et déteste l'Autre:l'Être aimé.Tout ce qui te touche n'est rien mais tout ce qui touche l'Être aimé te touche...Car la rivière de ton égo s'est tarie pour s'emplir de la source du Bien-aimé.Tu n'es plus "toi" mais tu n'existes que pour l'Autre.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Pensée du jour

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS