Jouer les prolongations

Un ivrogne disait : De la naissance à la mort, la route est bien courte. Je la prolonge en zigzaguant.

PARTAGER sur les réseaux sociaux

Partagez ce tableau sur Pinterest

Partager cette image sur Facebook

Jouer les prolongations

Commentaires

  • Pas encore de commentaire

Commenter

Navigation

Réseaux sociaux

Flux RSS