Il n'est pas nécessaire de méditer au nom de Jésus,
de Bouddha, ou de quoi que ce soit.