C'est au moment où nos forces diminuent de moitié que nos années comptent double.