Chagrin et joie dépendent plus de ce que nous sommes que de ce qui nous arrive.