L'homme de génie ne se trompe pas. Ses erreurs sont volontaires et ouvrent grandes les portes de la découverte.