La misère n'a pas de frontière. La misère, elle est in-ter-na-tio-nale.