On cloue les cercueils comme si on avait peur que les morts s'envolent.