Les mathématiciens étudient le soleil et la lune et oublient ce qu'ils ont sous les pieds.