On reconnait les pionniers aux flèches qu'ils ont dans le dos.